Rechercher

Je voudrais vous parler de Phil Raynaud...



Phil Raynaud est un photographe que j'ai rencontré sur le FEPN en mai 2022, lui faisait parti du IN et moi du OFF. Je l'ai découvert à travers une série relativement simple mais avec une lumière toujours très bien gérée. Je ne me doutais pas alors que j'avais en face de moi un photographe avec beaucoup de talent, qui se cache sur Lyon. De prime abord, j'ai trouvé sa série plutôt simpliste, mais surtout inégale avec des photos vraiment magnifiques et d'autres plutôt moyennes. J'ai donc fait l'erreur d'être plus ou moins dédaigneuse au départ... Puis, j'ai appris à connaître ce monsieur et sa femme qui est aussi photographe, mais je parlerai d'elle dans un futur post. Nous avons donc sympathisé tous les trois. C'est ainsi que j'ai découvert qu'il ne faisait de la photo que depuis deux ans.


Il réalise du portrait et du nu artistique principalement. Il aime surfer sur le dangereux équilibre du caché et du montré. Il s'intéresse également à la photo de mode ainsi qu'à la photo de rue. Durant ces quelques jours du FEPN, j'ai pu découvrir une partie de son travail à travers neuf photographies sur papier baryté à l'espace Van Gogh.



Dans ses images, une présence des décors et des accessoires réduite au minimum. L'intention de ce choix est de laisser toute la place à la féminité. Son travail se concentre sur la recherche de l’attitude plus que de la pose. Il dit ne déclencher qu'au moment où l’engagement de ses modèles rejoint sa vision. Son but est de créer un rythme fluide et soutenu pour que se développe une ambiance propre à la création.



Les photos présentées sur l'exposition regroupaient différentes attitudes, qui selon lui étaient émotionnellement riches. J'ai effectivement été soufflée par quelques unes de ses photos. Je vais vous dire une chose, j'ai fait une grosse erreur au départ... Je m'explique, devant l'inégalité de la qualité des oeuvres présentées, je me suis montrée plus ou moins dédaigneuse sur son travail. Et puis, il est venu me voir, nous en avons discuté, mettant à nu le pourquoi du comment... Tout d'abord, il s'est avéré que c'est un photographe adorable, très cultivé et surtout très intéressant... Ensuite, il m'a expliqué la raison de l'inégalité de cette série. Mais j'ai fait ce que d'autres m'ont fait une année plus tôt, je me suis mal comportée et je me suis permise de juger avant même de connaître les tenants et les aboutissants. Sachant qu'il y avait quelques perles tout de même dans sa série !



Aujourd'hui, nous sommes amis, il me semble. Et nous communiquons régulièrement. Nous nous échangeons nos séries pour des avis sans détours, des idées sur les textes, les thèmes à pousser, les titres... Bref, deux têtes et un regard totalement extérieur valent mieux qu'une parfois... J'ai, il y a peu, découvert en avant première une série "Le miroir de l'âme", je crois mais pas sûre du titre, qui a été exposée dans une jolie petite galerie Lyonnaise... Je suis tombée à la renverse sur la beauté des photos et le talent du monsieur. Il y présentait là une série bien construite, mûrement réfléchie et d'une grande beauté. Sérieusement, si je le dis, c'est que je le pense... Je vous mets le lien pour que vous puissiez découvrir son site internet Phil Raynaud mais je vous conseille plutôt d'aller découvrir son Instagram qui est alimenté de façon très régulière... Je vous mets le lien là... Phil Raynaud Instagram.


Vous l'aurez compris, leçon du jour, ne jamais prendre de haut un confrère, car la vérité est parfois ailleurs (bercée par mes années X Files...). Aujourd'hui, je suis fière d'affirmer haut et fort mon admiration pour ce photographe, qui grandit, comme moi, un peu plus au fil de ses expositions. Laissons-lui le temps d'arriver, et de nous en mettre plein les yeux. Vous l'aurez compris, ce photographe respectueux de ses modèles, discret, généreux... Talentueux, ba je l'apprécie beaucoup !! N'hésitez donc pas à aller le découvrir, je pense que sa prochaine série, véritable coup de coeur pour moi, sera présentée au FEPN en 2023...

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • stephvocoretpoulain
  • Facebook