Rechercher

Vertus et péchés

Vertus et Péchés est une exposition qui pose avant tout le regard d'une femme sur la femme, mais aussi de façon très ironique, sur le rôle dans la société que lui a donné la religion chrétienne. C'est pourquoi les vertus sont incarnées par des modèles dénudées. Les péchés quant à eux sont représentés par des paysages normands. Vertus et péchés se répondent, vous trouverez une fenêtre dans chaque vertu pour vous transporter sur son péché. C'est le fil rouge de mon exposition.



Pour la petite histoire :

Tout commence au IVème siècle, l'Empire se convertit alors à l'Eglise alors qu'il l'a longtemps persécutée. Déjà dans cette crainte du recul de la foi, certains et certaines fuient dans le désert, en Egypte. C'est alors qu'Evagre Le Pontique compose un traité de vie pour combattre les pensées et les désirs qui le tenaillent. Saint Thomas d'Aquin, au XIIIème siècle, quant à lui, réduit les péchés capitaux au nombre de sept, ceux-là même qui sont encore en vigueur aujourd'hui, mis à jour dans le catéchisme pour la dernière fois en 1997. Vertus et péchés se répondent. Si le péché est un vice, la vertu est quant à elle une force morale qui porte l'individu vers le bien. La vertu est sous tendue par une force soit Divine, soit de volonté personnelle qui lui permet de surpasser les obstacles dans le seul but d'accomplir son devoir. La personne vertueuse ne dévie jamais de son chemin, son seul but est de poursuivre son idéal de vie. D'où mon choix du sujet féminin pour représenter les vertus. Tant volonté, obstination et courage qualifient parfaitement la femme qui est totalement dévouée au bien être de son foyer, son mari et ses enfants, sans que personne ne puisse jamais la dévier de son chemin..