top of page
Rechercher

Mon premier shooting avec une super modèle : Céline



Il y a de cela deux semaines, j'ai fait mon premier shooting avec la belle Céline... C'était un shooting test, donc un petit shooting, dans une chambre d'hôtel pour limiter les frais car comme vous le savez les shootings sont coûteux, en tout cas tels que je les réalise. Nous avons donc commencé à midi pour arrêter vers seize heures trente. Dans ce laps de temps nous avons réalisé environ trois cents photos pour vingt-sept de bonnes ce qui est un excellent quota pour moi.


Au-delà de cela, ce premier petit shooting m'a permis d'apprécier la belle personnalité de Céline. Des liens se sont crées d'emblée. Comme je l'ai déjà exprimé dans d'autres articles, pour faire partie de mes modèles il faut que j'arrive à créer une certaine complicité, sans cela mon travail n'est pas à son maximum de sa qualité. Plus je travaille avec une modèle, plus les photos sont belles parce que je m'attache. Je ne suis pas une consommatrice de modèles. J'aime avoir une certaine fidélité, c'est une sorte d'histoire amoureuse, en quelque sorte. Et comme me l'a si bien fait remarquer une autre de mes modèles, Sophie, j'ai besoin d'aimer mes modèles pour obtenir un certain résultat. Avec Céline, tout a été facile : le shooting, la compréhension, je me suis encore retrouvée face à une modèle qui comprenait ce que je voulais avant que je ne termine ma demande, le contact... J'ai eu l'impression de revoir une amie que je n'avais pas vue depuis longtemps, mais avec laquelle il y a toujours eu un lien aussi lointain soit-il.

Depuis ma mauvaise expérience j'avoue être un peu plus frileuse avec les modèles et j'avoue surtout écouter sans modération mon instinct, chose que je n'avais pas faite cette fois-ci. Ma tête à l'époque me disait non, mon coeur me disait "il le faut", ma tête avait raison. Avant j'étais dans une démarche où j'avais besoin de faire plaisir à la modèle quitte à en prendre plein la gueule. Aujourd'hui, j'estime que la réciproque est une condition non négociable. Je suis entièrement dévouée à mes modèles, c'est un fait, parce que je suis une femme entière. De ce fait, j'attends beaucoup d'elles en retour. Une modèle qui se contenterait de prendre sans donner ne resterait plus dans mes petits papiers. C'est une époque révolue.


Céline est une femme magnifique dans tous les sens du terme. Un visage à portrait comme je les aime, mais surtout, surtout c'est une modèle à l'écoute encore une fois de la demande du photographe à partir du moment où l'on se comporte avec respect envers elle. C'est une femme, une modèle qui comme Ella, comme Sophie, comme Julie, me donne envie. Et ça, c'est extrêment important pour moi. J'ai adoré shooter avec Céline. J'ai aimé sa patience, son implication, sa volonté de me "séduire", j'entends par là de plaire à mon oeil. J'ai aimé sa douceur d'âme. J'ai aimé son hisoire. J'ai aimé son désir de vouloir absolument travailler avec moi. Je vois d'ores et déjà les belles photos que je vais pouvoir réaliser avec elle ainsi que les projets.

J'ai adoré travailler avec Céline et il me tarde de réitérer l'expérience avec elle. Céline est une belle rencontre, une rencontre que j'aime déjà... Ce qui en dit long sur la suite de notre collaboration... Je considère avoir beaucoup de chance avec l'ensemble de mes modèles actuelles. Elles me donnent toutes l'envie de me dépasser, elles me rendent fière de mon travail, fière de notre collaboration, je leur donne beaucoup mais elles me le rendent bien. Une belle photo ne peut aboslument pas être un rapport qui se joue à sens unique. Le respect et la confiance mutuels sont les clefs de la réussite à mon sens.


A très vite ! Bonne semaine à vous.

105 vues1 commentaire

1 Comment


Stéphanie, je te remercie infiniment pour cet article, pour tes mots qui me touchent énormément. Je suis entièrement d'accord avec toi : un projet photographique ne peut aboutir pleinement que si la rencontre est merveilleuse et qu'une alchimie s'opère naturellement. J'avais très envie de collaborer avec toi et en même temps, j'appréhendais : j'avais peur de ne pas être à la hauteur de ton talent. Et très rapidement, notre première séance fut extraordinaire. J'ai adoré ce moment, cette confiance mutuelle, ce lien artistique qui s'est très vite créé et bien au-delà du lien artistique d'ailleurs. Merci infiniment Stéphanie pour tout ça et sache que je suis très honorée de faire partie de tes modèles. J'ai hâte de réitérer. Je t'embrasse…

Like
  • stephvocoretpoulain
  • Facebook
bottom of page