Rechercher

Humeur du jour...


C'est beau, l'amour. L'une des plus belles et des plus troublantes expériences de la vie est de tomber amoureux, mais c'est encore plus beau lorsque c'est réciproque. Aimer et être aimé, vivre le même instant présent, être sur la même longueur d'onde, investir la même énergie dans l'amour, avec la même curiosité et fascination que l'autre personne. Partager le même rythme, les mêmes désirs, la même allégresse, ainsi que des conceptions similaires de l'amour et du couple. Avoir envie des mêmes choses, ressentir la même chose, se voir submergé en même temps par cette ivresse de l'amour naissant.


C'est beau, l'amour. J'ai connu cette ivresse quelquefois et j'ai adoré. Le plus délicieux pour moi, c'est ce moment où on n'a pas encore mis de mots sur ce que l'on ressent, ni défini ce que nous sommes, ni ressenti le besoin de le faire. Je me sens très libre d'aimer quand le seul moteur est l'envie d'être ensemble et que rien ne nous contraint : il n'y a alors pas de règles, pas de pactes ni d'horaires, on ne soumet à aucun schéma prédéfini dictant la façon dont on devrait se comporter. Il n'y a pas de limites, pas de peurs, pas l'ombre d'une obligation et aucun futur : notre unique devoir est de profiter pleinement de l'instant présent, de savourer l'ici et maintenant, d'oublier le monde pour nous livrer au plaisir.



Quand on y arrive, quand on peut prolonger la fête de l'amour sans murs, sans obstacles, sans mais, sans peurs. Quand cette chose grandit au lieu de se tarir, quand on reste tous les deux nus et à coeur ouvert, quand notre vie continue d'être baignée de rires, de caresses, de jeux, de conversations profondes, de câlins, de séances de sexe incroyables... Alors il ne devrait plus rester qu'à profiter de l'histoire d'amour. Pourtant tout le monde n'y parvient pas : il y a ces gens qui ne savent pas quoi faire quand le bonheur surgit comme ça, sans prévenir. Je pense, par exemple, à ces couples accros aux mélodrames qui, bien que s'aimant à la folie, inventent des problèmes pour ne pas s'ennuyer et entrent dans un cercle vicieux de disputes et de réconciliations, dans le seul but d'entretenir l'intensité des émotions.


Profiter de l'amour est un art qui demande beaucoup d'entraînement. Pour pouvoir le vivre dans la joie et le plaisir, nous avons besoin d'outils qui nous permettent de bien nous aimer, de prendre soin de notre relation et de l'alimenter aussi longtemps qu'elle durera, et aussi de bien terminer l'histoire, avec le même amour que celui avec lequel on l'a commencée. Car, ne l'oublions pas, c'est beau l'amour...


121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • stephvocoretpoulain
  • Facebook